3ème camp international d’enfants et jeunes adultes à Candia (Italie)

+ Camp de Candia 2020 (Lymphoedème)

Ils s’appellent Matteo, Francesca, Rania, Diana, Alessandro, Sven, Laura, Sofia, Aurora, Sebastian, Ginevra. Ils ont entre 2 et 19 ans et tous sont porteurs de lymphoedème primaire.
Accompagnés de leur famille, ces jeunes patients italiens ont participé début septembre au camp de Candia, en Italie. Pendant trois jours, Pernille, Elena, Olena, Anna et Maurizio, tous patients-experts, une kinésithérapeute, Elodie Stasi, et des médecins, comme le professeur Isabelle Quéré, du CHU de Montpellier, les ont informés et accompagnés. Ils leur ont notamment expliqué et montré comment devenir plus autonome face à la maladie à travers des ateliers alimentaire, d’auto-bandage, d’aqua-lymphatique et de contention élastique.

Un apprentissage indispensable pour devenir autonome

Outre ces ateliers pratiques, ces camps permettent à des familles et à des jeunes patients de nouer des liens avec des êtres qui rencontrent les mêmes problématiques qu’eux au quotidien. Ils les aident à se sentir moins seuls et à se sentir soutenus dans le long apprentissage de leur maladie et de leur autonomisation. La COVID n’a rien simplifié, mais tout le monde est en bonne santé dix-jours après le camp !
Merci aux organisateurs : Elodie Stasi, kinésithérapeute du Centre de coordination des maladies rares du Piedmont et de la vallée d'Aoste (CMID), avec la collaboration de l'association Lymphido, de l’ILF, du PFL et de l’ITALF. 

+ Camp de Candia 2020 (Lymphoedème)

Plus autonome face à la maladie à travers des ateliers

© Anna Maisetti

Les actualités du PFL

Actualités
03 février 2021

Vaccin Covid-19 et lymphoedème : préconisations

2287
L’accès au vaccin contre la Covid-19 est une excellente nouvelle y compris pour les personnes atteintes d’un lymphoedème. Le Partenariat français du lymphoedème (PFL) se fait ici le relais d’informations...
© 2018-2021 - PFL - Partenariat Français du Lymphoedème