Merci de votre participation à notre sondage portant sur le lymphœdème pendant la période du confinement. 
 
Que faut il retenir ?
  • Une majorité d'entre vous n'a pas été infecté par le Coronavirus ou ne le sait pas. 
  • La plupart d’entre vous a senti son lymphœdème augmenter de volume pendant la période de confinement et il a été plus douloureux.
  • En revanche, rares sont ceux qui ont déclenché un érysipèle

Il semble donc évident que l'activité et la bonne observance de son traitement ont un impact direct sur le confort de personnes avec un lymphoedème.

Les actualités du PFL

© 2018-2021 - PFL - Partenariat Français du Lymphoedème