Ma peau, l’été : comment en prendre soin ?

    Comment protéger sa peau pendant l’été ? Les patients atteints d’un lymphoedème doivent-ils prendre certaines précautions lors des bains de mer, en piscine ou simplement lorsqu’ils s’exposent aux rayons du soleil. Le Professeur Loïc Vaillant, dermatologue, fait le point sur toutes ces questions sensibles.

    Ma peau, l’été : comment en prendre soin ?

    Les baignades

    Le premier inconvénient est que se baigner (très) souvent dans la mer augmente la sécheresse cutanée - le chlore dans les piscines dessèche également la peau. 

    Ma peau, l’été : comment en prendre soin ?

    Les plaies et le sel de mer

    Le deuxième inconvénient c’est que, contrairement à une idée reçue, quand on a une plaie, quelle qu’elle soit, le sel n’améliore pas la cicatrisation. Non seulement ça ne l’améliore pas mais au contraire ça retarde la cicatrisation. Si on a une plaie, il faut donc la protéger avec un film protecteur, des pansements waterproof…

    Ma peau, l’été : comment en prendre soin ?

    La sécheresse cutanée

    Elle est naturellement présente chez tout le monde mais la sécheresse cutanée touche plus particulièrement les personnes atteintes d’un lymphoedème. L’hiver on hydrate sa peau car c’est à ce moment-là qu’elle est la plus sèche. L’été, la peau se porte mieux. On diminue alors l’hydratation habituelle. Mais lorsqu’on se baigne (mer ou piscine), je conseille vivement de s’hydrater davantage. Finalement, l’hydratation c’est un peu tout le temps (sourire du Professeur Vaillant).

    Mon conseil est, lorsque les bains en mer ou piscine sont quotidiens, de renforcer le traitement local c’est-à-dire de mettre sa crème hydratante habituelle au moins deux fois par jour. Et lorsqu’on se baigne plusieurs fois par jour sur plusieurs jours, je préconise d’hydrater en plus sa peau dans la journée immédiatement après le bain (à condition de ne pas s’exposer à nouveau au soleil).

    Ma peau, l’été : comment en prendre soin ?

    Les crèmes adaptées

    Je conseille de les acheter en parapharmacies, car elles sont moins chères qu’en pharmacies, et de privilégier une crème neutre sans parfum. Les crèmes Avène ou Uriage, pour ne citer qu’elles, sont parfaitement adaptées aux peaux sensibles.

    Ma peau, l’été : comment en prendre soin ?

    Quel savon utiliser ?

    Le choix du savon est évidemment important aussi. Si le savon de Marseille n’est pas allergisant, il est également alcalin - il agresse un peu la peau. Sur une peau fragile, mieux vaut ne pas utiliser un savon habituel mais préférer un pain de toilette ou un savon surgras (ou sur le visage un lait de toilette), plus adapté.

    Ma peau, l’été : comment en prendre soin ?

    Le coup de soleil

    Un coup de soleil est vraiment mauvais pour la peau ! Mais on peut tout à fait avoir une activité en extérieur et au soleil durant la journée à condition de ne pas s’exposer au sens « Je suis allongé sans rien faire ». Parce que si on bouge, ce n’est pas toujours le même endroit du corps qui est exposé aux rayons du soleil et aux UV. Cela n’empêche pas qu’il faille se protéger avec un indice de protection élevé.

    En revanche, pour les bains de soleil, on évite absolument la tranche horaire du 10-16 heures sinon c’est forcément avec un écran total de 50+. Je recommande certaines crèmes aux personnes qui ont des traitements immunodépresseurs. Je les conseille aussi aux personnes ayant une peau très sensible par exemple sur un bras lymphadémateux. Je pense ici aux crèmes de très haute protection comme "Day long" de Actinica ou "Sunsimed" des laboratoires Avène (crèmes très efficaces).

    J’ai un lymphoedème et j’ai pris un gros coup de soleil

    Les 2 conseils du spécialiste :

    J’ai un coup de soleil qui brûle, douloureux mais sans plaie

    Je mets d’abord de l’eau froide sur la partie brulée, pendant au moins 5 minutes et plusieurs fois dans la journée. Puis j’hydrate la peau en mettant ma crème. A répéter très régulièrement jusqu’à ce que la sensation de brûlure et de chaleur diminue.

    Ma peau, l’été : comment en prendre soin ?
    J’ai un coup de soleil sur le membre atteint et j’ai une plaie :

    La peau fait des bulles ou commence à se décoller. Pour les patients lymphadémateux, on peut utiliser dans un premier temps une crème corticoïde qui diminue et réduit l’inflammation rapidement. Dans un deuxième temps, le patient doit consulter rapidement et voir le spécialiste qui le suit. Un coup de soleil, c’est une brûlure. La peau est alors très inflammatoire. L’idée est ici de diminuer l’inflammation pour réduire le risque de voir la peau s’abimer.

    Entretien réalisé par Laurence Delaporte - Juillet 2023

    Les actualités du PFL

    Regards croisés
    12 février 2024

    Regards croisés avec Thierry Py

    3644
    Dernière rencontre de notre série avec Thierry, atteint de lymphoedème sur les 4 membres et ses deux enfants qui ont aussi un lymphoedème.
    Regards croisés
    05 février 2024

    Rencontre avec Céline, maman de Sonia

    2696
    Dernier épisode de notre série de rencontres avec les parents d'enfants souffrant de lymphoedème. Rencontre avec Céline, maman de Sonia suivie à Cognacq-Jay.
    Regards croisés
    05 décembre 2023

    Regards croisés avec Julien

    2988
    Clotilde et Julien habitent à Jacou, dans l’Hérault. Leur fille Manon a 15 ans et leur fils Baptiste en a 11. Ce dernier est atteint comme son papa d’un lymphœdème bilatéral sur les membres inférieurs mais aussi sur les mains...
    Regards croisés
    29 novembre 2023

    Regards croisés avec Aurélie Rihn

    2223
    David et Aurélie ont deux enfants : Noa et Ellie a 10 ans.Tous les deux sont atteints d’un lymphœdème sont suivis à l’hôpital de Cognacq-Jay à Paris...
    Actualités
    05 septembre 2023

    Journées nationales françaises de lymphologie 2023

    2952
    C'est Tours qui accueille cette année la nouvelle édition des Journées nationales françaises de lymphologie. Organisé par le docteur Valérie Tauveron jeudi 23 et vendredi 24 novembre 2023 en collaboration avec le CHRU et l’Université de Tours, ce congrès…
    Actualités

    Etude COGRARE5

    31 mai 2022
    Etude pour une meilleure prise en charge des patientes enceintes atteintes d’une anomalie…
    Actualités

    Zoom sur...

    09 février 2022
    Zoom sur le projet Qualité de vie de jeunes patients porteurs de lymphoedème primaire
    © 2018-2024 - PFL - Partenariat Français du Lymphoedème